Nini Patalo T5 : Nous revoilou !! Lisa Mandel

WP_20160318_002

 

Aujourd’hui, c’est vendredi ! Et c’est le jour de Nini ! J’avais envie de passer un bon moment de rigolade avec ma « Janou », 9 ans. C’est grâce à elle que j’ai pu découvrir Lisa Mandel, et je ne l’en remercierai jamais assez !

Des amis en effet bien intentionnés lui avaient offert ce 5ème opus des aventures déjantées de Nini Patalo. Ce fut le coup de foudre, et puis on a découvert Eddy Milveux, et ensuite HP (bon, là, c’est plus pour les adultes) et bientôt je m’envolerai avec Jeanine Broutte et Ghislaine Gazon dans Super Rainbow ! Et bien sûr, il y a La Famille Mifa et Les Nouvelles de la Jungle (de Calais) qu’on peut lire quotidiennement dans Le Monde et qui achèvent de démontrer le grand, grand talent comique de Lisa Mandel, même au cœur des événements les plus graves. Foncez, lisez Lisa ! Cela fait tellement de bien. Elle est irrésistible, vive, et son regard d’une grande justesse.

Revenons à Nini. Nini Patalo est une petite fille qui un jour, quelque peu énervée, a souhaité la mort de ses parents. Ce souhait lui fut accordé aussitôt. Heureusement, elle ne resta pas seule : apparut une nouvelle famille, composée du canard André, d’une petite chose violette qui ne dit que « Patalo », d’une patate appelée « Fritoune » et du tendre Jean-Pierre, authentique homme préhistorique décongelé qui a su s’adapter parfaitement ( ? ) à la vie moderne et dont les recherches culinaires laissent perplexes ! S’improvisant cuisinier de la famille, il espère devenir un véritable cordon-bleu. Sa recette fétiche est le Choudamion au jambon (CHat OUblié DAns le MIcro-ONdes). Il fait le ménage également, et revêt pour l’occasion un charmant tablier rose et un fichu du meilleur effet…

9782723459013_p_3

Cette famille recomposée est plutôt hilarante. Les aventures sont complètement débridées, Lisa Mandel ne s’interdit rien, et c’est jouissif. Cela part en vrille et tout lecteur, jeune ou plus âgé (hum ! cela ne nous rajeunit pas…), appréciera. Lisa Mandel semble beaucoup s’amuser et varie allègrement les formes : les péripéties de ses héros se déclinent tantôt en strips, tantôt sur plusieurs pages en intermèdes délirants qui mettent en valeur d’autres personnages, plus secondaires, de l’univers de Nini.

 

Je ne sais pas si ce tome est le plus drôle de la série mais en tout cas il nous a beaucoup plu à ma fille et moi. Il y a même une grande tendresse entre les personnages, ce qui justifie pleinement la présence de Nini Patalo dans cette rubrique Sweet Friday !

nini-patalo-5-pl1

 

Mention spéciale aux incursions de l’irrésistible duo La Mort-La Maladie (si ! si ! ) et à Plipli et Ploplo, les deux héros du livre préféré de Jean-Pierre, Plipli et Ploplo trouvent un pamplemousse : on oscille entre la naïveté rose bonbon et le psychédélisme le plus barré. N’oublions pas non plus l’épisode horrifique Echarpe de tripes qui procure bien des frissons à Nini et André !

 

A lire et à faire découvrir au plus vite, on vous remerciera !

Paru aux éditions Glénat coll. « tchô ! »
Mars 2009

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s