Le tag du narcissique

bianca_castafiore

 

Quel est cet étrange tag qui sévit en ce moment et affole la blogosphère ? Il paraîtrait même qu’un club est en train de se créer : Le Club des Narcissiques…La personne qui en est à l’origine est Goran, chroniqueur des Livres, des films et autres. Pour fêter le premier anniversaire de son blog, il a créé tout spécialement ce tag ; je vous invite vivement à lire ses réponses, qui démontrent un sacré sens de l’autodérision   😉

A mon tour d’y répondre, je l’ai promis et après tout, cela fait toujours du bien de se passer un coup de brosse à reluire !

C’est parti…

Tous les articles que vous écrivez sont fabuleux, mais si vous deviez n’en garder qu’un lequel serait-ce ?
Quelle question difficile…pourquoi m’imposer ce choix ? Vous nous faites du mal, à mes lecteurs et à moi, voyons ! Allez, si je devais n’en garder qu’un, ce serait celui-ci, sur ce fabuleux roman de Réjean Ducharme [je ne m’en suis toujours pas remise d’ailleurs ; du roman, hein, pas de ma critique…]

Votre blog est bien entendu le meilleur qui soit et aucun autre ne lui arrive à la cheville, mais si vous deviez n’en proposer qu’un autre lequel serait-ce ?
J’ai beau chercher…m’arriver à la cheville, tout de même, c’est loin d’être évident…euh, vous me reposez la question plus tard ?
[Non, je ne pourrai jamais répondre à cette question, mes amis blogueurs sont tous plus beaux les uns que les autres ! ]

Vous est-il déjà arrivé de vous dire : « en voilà une belle critique qui n’est malheureusement pas de moi » ou alors, comme tout narcissique qui se respecte cette idée ne vous a même pas traversé l’esprit ?
Effectivement, je ne dédaigne jamais lire les écrits des autres et il m’arrive d’être surprise, de me dire que oui, il y a des critiques (presque) aussi excellentes que les miennes…

 Possédez-vous un ex-libris ?
Pas encore, je réfléchis encore à ma devise…cela ne se fait pas à la légère voyez-vous. A personne exceptionnelle, devise exceptionnelle !

Vous arrive-t-il de suivre les conseils des autres blogueurs, ou bien seul votre avis compte ?
Je vais vous surprendre…oui, je suis les conseils des autres. Et vous faîtes bien de me poser cette question, parce que cela commence à bien faire : à cause de tous ces coups de cœur, ces critiques formidables, je passe l’essentiel de mon temps dans les librairies et les médiathécaires de mon quartier n’en peuvent plus de me voir fureter dans leurs rayonnages…et que dire de l’état de mon pauvre porte-monnaie ? C’est un drame, oui je vous le dis ! Il faut que cela cesse…

Parlez-vous de votre blog autour de vous ?
Cela dépend…j’aime préserver une part de mystère…

Vous est-il déjà arrivé de vous dire que vos critiques sont meilleurs que celles des professionnels ?
Mais…les blogueurs sont tous des lecteurs professionnels !

Avez-vous déjà googlisé le nom votre blog pour vérifier son pagerank ?
Non…je sais que mon blog est le meilleur et cela me suffit…

Vous souvenez-vous de la premières personne qui a commencé à participer à votre blog ?
Oui ! C’est ce cher Goran ! Vous savez son blog est très estimable, je l’encourage souvent d’ailleurs  😉  C’était à l’occasion de son article sur Les boîtes, de l’auteur hongrois Istvan Orkeny (allez, je lui fais un peu de pub, il le mérite bien) publié aux éditions Cambourakis alors que j’avais rédigé une critique excellentissime (la première de mon blog d’ailleurs, j’en garde un souvenir ému) sur un roman de Tarjei Vesaas publié également par Cambourakis, avec des similitudes dans la thématique ; je l’avais donc interpellé pour lui dire que j’avais aimé sa critique (quand je vous disais qu’il m’arrive d’être surprise…) et bien sûr pour lui donner le lien de mon précieux article !

Vous est-il déjà arrivé d’acheter un livre simplement parce que l’auteur portait le même prénom ou bien le même nom que vous ?
Non, et cela ne risque pas d’arriver, tout simplement parce que mon prénom est unique…

 

Et voilà ! J’espère ne pas vous avoir trop épouvanté par ces réponses ; en tout cas, je me suis bien amusée ! Si vous voulez prendre le relais, n’hésitez pas ! Vous aussi pouvez faire partie du Club…mais attention : il faut être exceptionnel(le) !

 

Pour terminer, je vous propose cette vidéo d’une interview de Salvador Dali, interrogé sur Picasso et lui-même ; l’interview démarre ainsi :

 

« – M. Salvador Dali, on affirme souvent que vous êtes l’un des deux peintres les plus célèbres au monde, êtes-vous de cet avis ?

– Je suis absolument persuadé que je suis le plus important de tous, en ce moment… »

 

Un régal ! Quel personnage…

 

 

 

 

Crédits photo : Tintin.com, Les bijoux de la Castafiore

L’award de l’été

logoaward2

 

Grande première pour moi puisqu’il s’agit de participer à un award. C’est Sandrion , créatrice du blog D’autres vies que la mienne (titre d’un roman que j’ai beaucoup aimé, soit dit en passant 🙂 ), qui m’a passé le relais. Je vous invite à lire ses chroniques, certaine que vous ferez de jolies découvertes. Je remercie Sandrion et m’excuse aussi auprès d’elle car j’ai mis un peu (beaucoup) de temps à publier cet article sur mon blog. Allez, l’été n’est pas terminé, l’automne pointe le bout de son nez officiellement le 22 septembre cette année, le soleil est toujours généreux et certain(e)s d’entre vous sont peut-être encore en vacances alors je me permets de répondre à cet award estival !

Je me plie donc aux règles d’usage : il s’agit de remercier en premier lieu la personne qui m’a décerné l’award, puis écrire la liste des règles, mettre la photo de l’award, écrire 7 faits me concernant (c’est très libre, on mentionne ce que l’on veut) et passer le relais.

C’est parti !!

1- Je ne pensais pas éprouver autant de satisfaction à tenir un blog. Voilà 9 mois ( ! ) que Des livres tous azimuts existe et me permet d’échanger avec vous. Cela m’est précieux toutes ces rencontres et toutes ces découvertes. Je me sens « nourrie », deviens de plus en plus gourmande et fais travailler mes méninges en permanence : quoi de mieux !

2-Mon congé parental prend bientôt fin, mon petit garçon approchant des 3 ans. Ce fut une belle période, un peu inhabituelle pour moi qui n’avais encore jamais déconnecté du boulot et qui ne suis pas à proprement parler une mère poule, patiente et zen ( ! ). Je suis heureuse de l’avoir fait, vraiment. Et puis, ce congé m’aura permis de bloguer, d’azimuter à tout va ! J’espère simplement retrouver un travail qui me plaise, dans les livres de préférence (j’ai été libraire et documentaliste) mais les places sont chères, très…Alors, si vous avez des idées d’activités professionnelles, je suis preneuse !

3- Un rêve que je chéris de plus en plus : ouvrir une librairie ! C’est pour l’instant une belle utopie car les fonds ne sont pas là. J’aimerais une librairie qui regroupe des « petits » éditeurs, faire la part belle à l’indépendance et me faire très, très plaisir !! Dans la région où je vis actuellement, les Pays de la Loire, il y aurait de quoi faire : pas mal d’éditeurs et d’auteurs y sont actifs. A voir…Si vous avez des astuces pour émouvoir les banquiers, je suis aussi preneuse !

4-J’ai une grande fille qui a bientôt 10 ans et qui aime beaucoup lire elle aussi. Bon, elle a été un peu conditionnée il est vrai mais c’est devenu une activité qu’elle apprécie réellement. Elle s’est mise à écrire des nouvelles et évidemment je suis très fière d’elle.

5-J’aime beaucoup lire la nuit, tard, très tard. J’y suis un peu contrainte, attendant que tout le monde soit couché, mais j’adore ce moment, calme et toujours un peu magique. Je suis persuadée qu’il y a des livres qui ne peuvent se lire que la nuit.

6-Un regret : ne pas avoir voyagé. Dès que ma fille en exprime le désir, je fais tout pour lui permettre d’aller voir ailleurs, d’approcher d’autres horizons. J’admire beaucoup les personnes qui sont parties vivre à l’étranger, quelle richesse ! Chapeau bas…

7-Un autre regret : ne pas avoir été chanteuse de rock…J’en ai passé des heures devant la glace avec la brosse en guise de micro ! Quand j’étais étudiante, j’écoutais énormément de musique, aujourd’hui beaucoup moins mais j’ai toujours une pincée de nostalgie. Franchement, PJ Harvey, c’est une chanteuse qui a la grande classe, non ? Et elle dure, elle réalise toujours de beaux albums ; allez, tout n’est peut-être pas perdu  😉

Voilà pour cet award !

Je passe maintenant le relais à…. (pas d’obligation bien sûr ; et je sais que certain(e)s sont très ocupé(e)s ) :

Madame lit

Fanny (Mes pages versicolores)

Folavril (Livres de Folavril)

BookManiac

Cat (Chroniques Aiguës)

N’hésitez pas à participer à cet award dans les commentaires, je serais curieuse d’en savoir un peu plus sur vous !

 

A bientôt